Art chapelle








Recherche





English versionVersion française







Edith Dekyndt

Chapelle Notre-Dame du Moustoir, Malguénac

Mes premières impressions du travail d’Edith Dekyndt ont été liées à des notions de déplacement infinitésimal : l’instable, le flottant, l’évanescent. D’autres termes me venaient à l’esprit en rapport avec la lumière : pureté, transparence, luminescence, blanc sur blanc. Enfin venait l’impression d’infini : des ciels infinis, un mouvement infini, des espaces infinis, l’infiniment petit, des boucles infinies d’images et de sons. Mais ces impressions étaient en partie conditionnées par l’espace dans lequel je découvrais son travail, avec ses murs blancs, son sol et son plafond clairs : un « White Cube ». Le travail d’Edith est lié à un site, non pas au sens où une installation est conçue en fonction d’un lieu donné, mais parce que l’espace et, éventuellement, l’histoire du site participent à la genèse de son projet artistique et à la direction qu’elle lui donne.

Margit Rowell, extrait du texte 'L’art d’Edith Dekyndt ou les ondes captives', publication a été réalisée à l’occasion de l’exposition 'Les ondes de Love', Edith Dekyndt, présentée au Musée des Arts Contemporains au Grand-Hornu du 15 novembre 2009 au 24 janvier 2010

 

/ / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / /
Edith Dekyndt est née en 1960
Elle vit et travaille en Belgique
www.edithdekyndt.be

Edith Dekyndt est représenté par la galerie Galerie Vida l Cuglietta, Bruxelles
et par la galerie Karin Guenther, Hambourg
/ / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / /

Entretien radiophonique avec Bertrand Gadenne
Réalisé en partenariat avec Radio Bro Gwened (www.radiobreizh.net)