Art chapelle








Recherche





English versionVersion française







Bernard Cousinier

Chapelle Notre- Dame de Joie, Le Gohazé, Saint-Thuriau

Né à Castres en 1942
Vit et travaille à Paris

Qu’elles soient passemurailles, passevolumes, passefenêtres, arcs ou passeplans, les oeuvres de Bernard Cousinier circulent du plan au volume par un jeu habile de découpes et de verticalité. Pour la septième année consécutive, le visiteur est invité à (re)découvrir l’oeuvre murale de l’artiste. Plébiscités par le public, les quatre passeplans roses encadrés de gris qu’il a imaginés dans la chapelle s’imprègnent du lieu et répondent à la voûte peinte de bleu. Entraînant le visiteur dans un mouvement latéral, ces formes réalisées à base de peinture à la chaux s’attachent à la notion de passage : sur la surface, les rectangles de la voûte entrent en mouvement sur le mur latéral, tandis que les visiteurs traversent la chapelle. Les passeplans génèrent des espaces oscillant entre différentes formes, laissant deviner à l’intérieur du cadre des portions de mur, qui font entrer le dehors dans le dedans et inversement. Tout est équilibre, rythme, tension. L’architecture, les volumes et la peinture se rejoignent pour être intégrées dans la composition. En 2010, les volumes protéiformes et colorés de Nicolas Guiet résonnent avec le lieu.

Bernard Cousinier est représenté par la galerie Marie Victoire Poliakoff à Paris.

Entretien radiophonique avec Bernard Cousinier

En partenariat avec Radio Bro Gwened